Rapport d’activités du 12 octobre au 12 novembre

En résumé :

Au total 198 personnes ont bénéficié des activités du CRP-RDC, dont : 126 femmes soit 63,6% ; 34 hommes soit 17,1%, 22 enfants filles soit 11,1% ; et 16 enfants garçons soit 8,1%.

  • 23 personnes qui ont bénéficié d’une consultation individuelle, 18 femmes, 3 hommes et 2 filles. 
  • 48 femmes abandonnées et veuves ont été bénéficiaires de la thérapie de groupe.
  • 31 personnes ont plus bénéficié de la sensibilisation sur la résilience communautaire et cohabitation pacifique dont 21 femmes et 10 hommes. 
  • 4 personnes ont consulté le service de kinésithérapie, 3 sont des hommes et 1 femme.
  • 31 enfants ont été encadrés dont 16 garçons et 15 filles.
  • 21 victimes de violences sexuelles ont bénéficié d’une psychothérapie, dont 16 femmes et 5 filles.
  • 19 victimes de violences sexuelles ont bénéficié d’un référencement médical. 
  • 21 personnes ont bénéficié des séances de sensibilisations sur les VBG, dont 18 hommes et 3 femmes. 

Pour continuer et améliorer les activités, le CRP-RDC aurait besoin : 

  • Du transport des bénéficiaires pour le référencement ;
  • Un financement pour soutenir les activités d’autonomisation des bénéficiaires,
  • Un financement pour une réinsertion scolaire des enfants déplacés ;
  • Une motivation du personnel de CRP-RDC,

Construire un autre hangar pour permettre que les activités se fassent au même moment à la place d’attendre pour éviter de fatiguer les bénéficiaires, etc. 

Notice : Le CRP-RDC ayant fixé l’objectif de sortie en décembre, il a mis en place une activité d’apprentissage de fabrication de savon aux déplacés. Cette activité est financée par les membres du CRP-RDC à travers les différentes cotisation.